Si la vie vous paraît insurmontable, qu’elle n’a plus aucun attrait et que vivre devient difficile, vous souffrez de dépression.

Je vous aide à traverser cette période difficile avec des solutions à mettre en pratique très rapidement pour vous accompagner et vous soulager durablement.

 

Etre triste, déprimé, avoir des difficultés à dormir ou des idées noires n’est pas forcément lié à une dépression. Les moments de déprime, de doutes et de remise en question s’inscrivent dans les moments normaux de la vie. On parle de dépression lorsque les sentiments négatifs et les perturbations de l’humeur sont multiples, bien caractéristiques et qu’elles se manifestent de façon quasi permanente (période supérieure à deux semaines). On parle de dépression lorsque ces perturbations provoquent un changement et une gêne dans votre quotidien (difficulté à se lever, à avoir une vie sociale, à travailler…).

L’état dépressif se caractérise par un changement radical par rapport au fonctionnement habituel de la personne. Elle se caractérise par une tristesse inhabituelle et une perte d’intérêt et de plaisir qui peut toucher tous les domaines de la vie.

A noter que la dépression n’est pas à prendre à la légère car elle s’accompagne souvent d’autres troubles comme des troubles anxieux importants, des troubles de l’alimentation (anorexie, boulimie) ou encore une addiction aux drogues ou à l’alcool.

La France est le premier consommateur de psychotropes (antidépresseurs)  en Europe. A terme, les psychotropes peuvent devenir inefficaces du fait de l’accoutumance. Les thérapies brèves représentent une alternative efficace avec des résultats concluants qui peuvent aider le patient à traverser une période de dépression.

Les premiers symptômes de la dépression ne nécessitent pas forcément la prise de psychotropes. Une prise en charge rapide par les différentes approches propres aux thérapies brèves peut vous soulager rapidement et de façon durable.

L’idée fondamentale que les thérapies brèves mettent en avant c’est que nous sommes vivants. L’homme a donc des ressources importantes. La dépression perturbe ces ressources et il est nécessaire de les réactiver. Les différentes thérapies brèves sont reconnues pour relancer la création, la confiance en soi et les émotions.  Un patient dépressif perd contact avec l’extérieur. Les méthodes que j’utilise permettent de l’ancrer dans la réalité du moment mais également de faire un travail intérieur en l’aidant à se décentrer des pensées négatives.